Tourisme Durable

Le Grimaldi Forum de Monaco au cœur du développement durable

Situé au bord de la Méditer­ranée, entre ciel et mer, le Grimal­di Forum Mona­co est un lieu unique au cœur d’une des­ti­na­tion d’exception. Ce cen­tre de con­grès et de cul­ture « green » et high-tech est capa­ble de se méta­mor­phoser au gré des événe­ments pour don­ner aux pro­jets une nou­velle dimen­sion. En con­nex­ion directe avec les grandes cap­i­tales européennes (via l’aéroport de Nice Côte d’Azur situé à 22 km), il offre 35 000 m2 d’espace extrême­ment mod­u­la­ble et 150 per­son­nes œuvrant dans 46 corps de métiers différents. 

Avec ses 10 000 m2 de sur­face d’exposition, ses 3 audi­to­ri­ums, ses 22 salles de réu­nion et ses 2 espaces de restau­ra­tion (ain­si qu’un bistro du chef étoilé Alain Llor­ca), le Grimal­di Forum Mona­co est devenu en quelques années un lieu incon­tourn­able des événe­ments pro­fes­sion­nels européens et inter­na­tionaux. Sa pro­gram­ma­tion cul­turelle est artic­ulée autour de trois axes forts : expo­si­tions, musique et danse. De plus, chaque été, le Grimal­di Forum Mona­co pro­duit une grande expo­si­tion thé­ma­tique con­sacrée à un mou­ve­ment artis­tique majeur, à un sujet de pat­ri­moine ou de civil­i­sa­tion. Son espace de 4 000 m2 per­met d’élaborer en toute lib­erté les scéno­gra­phies les plus ambitieuses au moyen d’outils tech­nologiques dernier cri, adossés aux meilleurs spé­cial­istes dans chaque domaine afin d’assurer la qual­ité sci­en­tifique des expo­si­tions. Cette alchimie a déjà fait ses preuves au tra­vers des grands suc­cès ren­con­trés dans la presse et auprès du grand public.

La scène de la salle des Princes, le plus grand audi­to­ri­um de la Prin­ci­pauté de Mona­co avec ses 1 800 places et un plateau scénique de 1 000 m² (l’équivalent de l’Opéra Bastille), accueille régulière­ment des comédies musi­cales (Grease, Mam­ma Mia, etc.), des bal­lets inter­na­tionaux comme ceux du Kirov ou le Bol­choï, le bal­let de l’Opéra de Paris, des artistes pop rock (tels que Norah Jones, Mick­ey 3D, Lou Reed ou encore Black Eyed Peas).

Un lieu respectueux de l’environnement 

Depuis octo­bre 2008, le Grimal­di Forum est cer­ti­fié « ISO 14001 » (man­age­ment envi­ron­nemen­tal). Les archi­tectes qui ont conçu cet espace d’exception ont su y inté­gr­er la dimen­sion « développe­ment durable », tant en ter­mes d’isolation, d’énergie util­isée que de traite­ment de l’air. Ain­si, alors que d’importantes con­traintes d’urbanisme impo­saient d’enterrer  le bâti­ment aux deux tiers, les archi­tectes ont su faire de cette oblig­a­tion tech­nique, coû­teuse à la con­struc­tion, un atout sig­ni­fi­catif en faisant béné­fici­er l’infrastructure d’une iso­la­tion ther­mique naturelle et par­ti­c­ulière­ment per­for­mante. Pour le tiers restant (c’est-à-dire la par­tie « vis­i­ble »), les archi­tectes ont employé un isolant conçu en verre cel­lu­laire, un matéri­au inno­vant et recy­clable répon­dant aux critères de Haute Qual­ité Envi­ron­nemen­tale (HQE).

Le Grimal­di Forum Mona­co peut en out­re se pré­val­oir de ne pro­duire directe­ment aucun gaz à effet de serre, la seule énergie util­isée pour l’exploitation du bâti­ment étant l’électricité, excep­tion faite de deux groupes élec­trogènes de sécu­rité fonc­tion­nant au fioul. Ces derniers ont toute­fois été choi­sis dans une gamme d’équipements dits peu pol­lu­ants de type « low emis­sion ». La pro­duc­tion d’eau chaude et d’eau glacée, indis­pens­able au traite­ment d’air du bâti­ment, est assurée par une énergie renou­ve­lable : l’eau de mer. Des pom­pes à chaleur prélèvent en effet dans la mer la chaleur ou le froid néces­saires au con­trôle de la tem­péra­ture et de l’hygrométrie des locaux (l’électricité util­isée pour le fonc­tion­nement de la pompe ne sert donc pas à pro­duire de la chaleur, mais unique­ment à la transporter).

À l’exception des amphithéâtres, tous les espaces du Grimal­di Forum Mona­co ont été équipés dès l’origine d’appareils d’éclairage fonc­tion­nant avec des lam­pes à économie d’énergie. Et lorsqu’en 2004, la grande ver­rière du hall d’accueil se pare de lumières déco­ra­tives, l’installation se fait dans le respect de la poli­tique d’économie d’énergie menée depuis les orig­ines. Ain­si, les LED util­isées con­som­ment glob­ale­ment 2,5 kW pour l’ensemble de l’installation, soit 15 fois moins que l’éclairage d’origine. De plus, ces diodes ont une durée de vie de 100 000 heures con­tre seule­ment 2 000 heures pour les ampoules à incan­des­cence et 4 000 heures pour les ampoules fluo. En out­re, la mise en place d’un sys­tème de ges­tion tech­nique cen­tral­isée (G.T.C.) per­met de lim­iter les temps de fonc­tion­nement de l’éclairage élec­trique grâce à un con­trôle à dis­tance depuis le poste de sécu­rité. Ce sys­tème per­met égale­ment de réguler les temps de marche du traite­ment d’air par un asservisse­ment de tous les appareils à un plan­ning en fonc­tion des besoins du site. Enfin, le recours à des sas munis de portes coulis­santes sur radar lim­ite les pertes d’air traité, avec un effet sen­si­ble sur la con­som­ma­tion d’énergie.

Le Grimal­di Forum se végé­talise 

Afin d’afficher claire­ment son engage­ment écologique, le Grimal­di Forum Mona­co s’est doté d’une fresque végé­tal­isée à base de lichen naturel agrafé sur du PVC recy­clé. Créée par Wal­ter de Bie, de la société moné­gasque Green Plus, ce mur végé­tal habille l’entrée admin­is­tra­tive (où il mar­que claire­ment l’arrivée dans un lieu éco-respon­s­able, invi­tant les vis­i­teurs et salariés à respecter son engage­ment) et recou­vre égale­ment un grand mur intérieur où il sert de fond à un écran des­tiné à informer le pub­lic sur les résul­tats envi­ron­nemen­taux du Grimal­di Forum, ses nou­veautés ain­si que son actualité.

Écolo­gie et ges­tion du tri

Un enjeu de taille se cache der­rière chaque salon pro­fes­sion­nel : celui de la ges­tion du tri et du traite­ment des déchets générés par l’activité événe­men­tielle. Le Grimal­di Forum a équipé sa zone de tri, fin 2012, d’un com­pacteur à car­tons des­tiné à amélior­er sa capac­ité de tri et de recy­clage sur la fil­ière EMR (bac jaune). Un tel équipement per­met notam­ment de béné­fici­er d’un gain de place en zone de tri, d’obtenir plus de sécu­rité et d’hygiène pour les équipes, et d’amener à une val­ori­sa­tion accrue des déchets. Ce com­pacteur, large­ment util­isé à l’occasion du salon Anti-Aging Med­i­cine World Con­gress en avril dernier par l’équipe de nettoyage/tri, a per­mis d’obtenir des résul­tats très sat­is­faisants et encour­ageants sur la fil­ière. Les efforts des équipes du Grimal­di Forum se sont en effet sol­dés par une crois­sance de près de 25 % du vol­ume EMR récupéré, soit 2,25 tonnes en 2013 con­tre 1,80 tonne en 2012.

Illus­tra­tion : vue du Grimal­di Forum à Mona­co (© DR)

À propos de l'auteur

Green Innovation

Green Innovation

Créé en 2013, le magazine GREEN INNOVATION est réalisé par des professionnels passionnés, issus d’horizons variés mais tous spécialistes des questions scientifiques, technologiques et environnementales, et animés du même désir : faire partager un savoir souvent maltraité par les grands médias généralistes, tout en insufflant une vision positive du progrès et de la société.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Bienvenue sur Innovation24.news,
le portail d'information dédié à l'innovation et au développement durable des publications de Consilde Media Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions environnementales et publiés dans nos différents magazines.