Biogaz Espace partenaires Magazine Green Innovation

Une semaine avec un technicien de maintenance

Le méti­er de tech­ni­cien de main­te­nance d’unité d’épuration du biogaz en bio­méthane demande des com­pé­tences divers­es. Nous avons suivi le déroule­ment d’une semaine type d’un tra­vail var­ié avec Daniel Hynes, qui s’occupe de la main­te­nance de sys­tèmes de traite­ment du biogaz chez Prodeval.

Avec une for­ma­tion d’électrotechnicien, automa­tisme, infor­ma­tique en indus­trie et agroal­i­men­taire, Daniel Hynes a tra­vail­lé dans plusieurs domaines. « Je suis très bricoleur et j’ai touché un peu à tout : plomberie, mécanique, infor­ma­tique et automa­tismes, explique-t-il. J’ai même pen­sé me recon­ver­tir en créant une exploita­tion agri­cole en polyculture. »

Un méti­er polyvalent

« C’est là que j’ai décou­vert la prob­lé­ma­tique des efflu­ents d’élevage et… la méthani­sa­tion. Et il y a qua­tre ans, un cab­i­net de recrute­ment m’a sol­lic­ité pour un poste chez Prode­val dans ce domaine ! À l’époque, c’était le début de la péri­ode de recrute­ment. Nous étions la pre­mière équipe et nous devions être poly­va­lents, un vrai régal pour moi : instal­la­tion, mise en route, puis main­te­nance. Le tout sur des sites var­iés : déchet­ter­ies, sta­tions d’épuration des eaux usées et méthani­sa­tion agri­cole. Je tra­vail­lais sur un poste itinérant sur toute la France, ce qui me con­ve­nait très bien à l’époque. Aujourd’hui, Prode­val s’est large­ment struc­turé, avec une quin­zaine de per­son­nes en inter­ven­tion et une logis­tique bien huilée, et je cou­vre un ter­ri­toire géo­graphique plus restreint. Je suis donc plus sou­vent chez moi le soir. Mais cela ne me déplaît pas de bouger et je suis heureux de faire aus­si des main­te­nances plus com­plex­es en Ital­ie, en Angleterre ou en République tchèque. »

La semaine type

Le lun­di, par exem­ple, je peux aller sur un site à 4 ou 5 heures de route. Je m’arrange pour y pass­er en fin de journée afin de pré­par­er mon inter­ven­tion du lende­main. Nous avons une série pré­cise d’actions à réalis­er et de points à véri­fi­er sur chaque site. Notre logis­tique nous per­met d’avoir les pièces et fil­tres dont nous aurons besoin avant l’intervention. Lors de mon inter­ven­tion, j’ai donc une « check list » des points à véri­fi­er, prédéter­minée selon le nom­bre d’heures de fonc­tion­nement : tel fil­tre doit être changé au bout de 2 000 heures, tel débit­mètre doit être véri­fié à tel moment, telle cour­roie véri­fiée ou changée, tel com­presseur vidan­gé. Bien enten­du, selon ce que nous voyons, nous pou­vons anticiper le change­ment d’une pièce ou faire une véri­fi­ca­tion non prévue. Je passe sys­té­ma­tique­ment l’installation en revue. J’effectue un pre­mier pas­sage sans arrêter l’installation en suiv­ant le tra­jet du biogaz, avec mes yeux et mes oreilles (bruit du moteur, des cour­roies, ampérage, pres­sion…), ce qui me per­met de voir si tout fonc­tionne cor­recte­ment ou si des véri­fi­ca­tions sup­plé­men­taires sont néces­saires. En cas de prob­lème, si c’est répara­ble, je le fais sur place ; s’il faut d’autres pièces, l’intervention est repro­gram­mée rapi­de­ment. Chez Prode­val, nous béné­fi­cions en plus d’une hot­line spé­ciale qui peut nous aider à inter­venir en direct. La main­te­nance clas­sique prend une grosse demi-journée, et est gérable en solo. Mais les gross­es main­te­nances qui impliquent des dépos­es de moteurs, toutes les 20 000 heures par exem­ple, peu­vent deman­der deux jours à deux personnes.

Je suis heureux d’effectuer des mis­sions var­iées dans le secteur de l’énergie renou­ve­lable qui aura une place impor­tante à l’avenir. Mon nou­v­el objec­tif : tra­vailler sur la main­te­nance des sta­tions-ser­vice de dis­tri­b­u­tion de biogaz que Prode­val développe autour des unités de méthanisation.

À propos de l'auteur

Daniel Hynes

Technicien de maintenance de systèmes de traitement du biogaz chez Prodeval.

Bienvenue sur Innovation24.news,
le portail d'information dédié à l'innovation et au développement durable des publications de Consilde Media Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions environnementales et publiés dans nos différents magazines.

.