Magazine Green Innovation Mers & Océans

Norvège : les nouvelles croisières écoresponsables

Le 3 juillet 2019, la Norvège a inauguré le premier bateau de croisière hybride. Pour la première fois dans l’histoire, un bâtiment de croisière a ainsi navigué grâce à ses batteries électriques, de Tromso à Hambourg.

Le MS Roald Amundsen est équipé de moteurs hybrides qui permettent de faire baisser la consommation de carburant de 20 %. C’est beaucoup, surtout que la pollution des navires marchands et notamment des navires de croisière est de plus en plus décriée. Qu’ils naviguent ou qu’ils soient à quai, ces immenses bâtiments, « immeubles flottants », rejettent des gaz à effet de serre ainsi que des particules dangereuses pour la santé.
 
Armé par la compagnie norvégienne Hurtigruten, le Roald Amundsen est équipé de moteurs hybrides gazole/électricité qui permettent de réduire la consommation de carburant de 20 % par rapport à un navire « traditionnel ». Ce système, qui a été développé par le britannique Rolls-Royce, récupère la chaleur produite par les moteurs thermiques.
 
Le système fonctionne grâce à quatre moteurs et à deux ensembles de batteries qui alimentent les recharges électriques sans avoir à brancher le navire sur des bornes. Le Roald Amundsen dispose ainsi d’une autonomie d’une heure qui lui permet de traverser les fjords sans émettre aucune pollution et en toute discrétion. « Le silence et l’énergie verte sont, sans aucun doute, l’avenir de la navigation. Ce dispositif nous permet de naviguer au milieu des fjords dans un silence absolu, sans aucune émission de CO2 », explique le directeur d’Hurtigruten.
 
Pour ce qui est du confort, les cabines sont parfaitement équipées, avec goût, et mettent en valeur les matériaux tels que le chêne, le granite, le bouleau et la laine. Du luxe donc et le calme d’une navigation sans bruit.
 
Hurtigruten ne compte pas s’arrêter là. La compagnie norvégienne prévoit de remplacer ses navires de croisière polluants qui naviguent en Arctique et en Antarctique par des bâtiments dont le carburant sera composé de déchets de poissons et de déchets organiques. Cette technologie devrait être prête d’ici à trois ans.
 
Il était temps d’agir. Une récente étude publiée par Carnival Corporation, leader de la croisière de luxe, a montré qu’en 2018, ses 94 navires ont pollué dix fois plus que les 260 millions de voitures du parc automobile européen. Un seul navire émet donc plus de particules fines qu’un million de voitures. Triste record.
 
Avec le Roald Amundsen et ses autres projets de navigation verte, la Norvège prouve qu’elle est en avance sur bien d’autres pays en matière d’élimination des carburants polluants. Son objectif : zéro émission pour les navires et ferries dans les fjords d’ici à 2026.

À propos de l'auteur

Green Innovation

Green Innovation

Créé en 2013, le magazine GREEN INNOVATION est réalisé par des professionnels passionnés, issus d’horizons variés mais tous spécialistes des questions scientifiques, technologiques et environnementales, et animés du même désir : faire partager un savoir souvent maltraité par les grands médias généralistes, tout en insufflant une vision positive du progrès et de la société.

Bienvenue sur Innovation24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions environnementales et publiés dans nos différents magazines.