Biogaz Biomasse Magazine Biogaz

Retour d’expérience : dynamique du gaz vert

La place de la méthani­sa­tion est pri­mor­diale dans le cadre d’une relance économique locale et cir­cu­laire. Les agricul­teurs con­tribuent à la décar­bon­a­tion et à la pro­duc­tion énergé­tique locale. Démon­stra­tion avec une unité d’injection dans l’Indre.

La société Méthavert, pre­mière unité de méthani­sa­tion en injec­tion mise en ser­vice dans l’Indre il y a tout juste un an, est un bel exem­ple de la manière dont les agricul­teurs peu­vent œuvr­er à la préser­va­tion de l’environnement en entremêlant agri­cul­ture et tran­si­tion énergé­tique, en créant une économie ter­ri­to­ri­ale. Cette entre­prise a été créée par deux agricul­teurs de l’Indre soucieux de val­oris­er les déchets agri­coles de manière écologique. Leur unité de pro­duc­tion de bio­méthane, instal­lée à Villers-les-Ormes, dans Indre, a pro­duit en une année près de 20 GWh de gaz vert réin­jec­té directe­ment dans le réseau de dis­tri­b­u­tion exploité par GRDF. Cette pro­duc­tion d’énergie locale 100 % renou­ve­lable est impor­tante et représente env­i­ron 8 % de la con­som­ma­tion annuelle de gaz de Châteauroux.

Gise­ment local

Ce bio­méthane provient en pre­mier lieu des fumiers, des déchets agri­coles, mais aus­si des cul­tures inter­mé­di­aires issus des exploita­tions agri­coles des deux asso­ciés et de celles voisines. Mais l’industrie agroal­i­men­taire a égale­ment trou­vé un intérêt à ce procédé vertueux et l’industriel Bar­il­la, situé à Mon­tier­chaume, val­orise égale­ment une par­tie de ses rebuts de fab­ri­ca­tion grâce à l’unité de méthani­sa­tion Méthavert.

Un an après la mise en ser­vice, les asso­ciés revi­en­nent sur leur pro­jet d’unité de méthani­sa­tion : « Nous avions déjà investi dans les éner­gies renou­ve­lables avec l’installation de pan­neaux pho­to­voltaïques, mais nous souhaitions aller plus loin en val­orisant nos déchets agri­coles. Très vite, notre choix s’est porté sur la méthani­sa­tion avec injec­tion : GRDF nous avait con­fir­mé la pos­si­bil­ité de se rac­corder au réseau de dis­tri­b­u­tion de gaz situé à prox­im­ité et, surtout, le ren­de­ment est bien meilleur en injec­tion qu’en cogénéra­tion. La méthani­sa­tion nous per­met aus­si de diver­si­fi­er nos cul­tures avec les CIVE (cul­tures inter­mé­di­aires à voca­tion énergétique). »

Agri­cul­ture durable

Les CIVE sont des cul­tures à visée énergé­tique posi­tion­nées entre deux cul­tures ali­men­taires prin­ci­pales. Elles per­me­t­tent et induisent un change­ment vers des pra­tiques cul­tur­ales durables, avec une cou­ver­ture per­ma­nente des sols, lim­i­tant ain­si l’envahissement des par­celles par des plantes indésir­ables. Cul­tivées avec moins de pes­ti­cides, elles sont égale­ment fer­til­isées sans engrais chim­ique, mais par l’épandage du dige­s­tat qui est le résidu du proces­sus de méthani­sa­tion. Ce dige­s­tat ramène au sol tous les élé­ments nutri­tifs qui avaient été exportés lors de la récolte des CIVE.

La méthani­sa­tion offre donc de nom­breux avan­tages aux agricul­teurs : réduc­tion des gaz à effet de serre, ges­tion cir­cu­laire des déchets, préser­va­tion des sols et, surtout, nou­velle activ­ité économique. « La méthani­sa­tion, c’est un investisse­ment bien sûr, mais nous ne regret­tons absol­u­ment pas de nous être lancés dans ce pro­jet. C’est non seule­ment un bon débouché pour l’agriculture, mais cela per­met aus­si de créer des emplois. Nous avons déjà un employé à temps plein pour la ges­tion tech­nique de l’unité de méthani­sa­tion et depuis le 1er juil­let, ma fille, qui a ter­miné sa for­ma­tion de respon­s­able d’unité de méthani­sa­tion agri­cole (RUMA) à l’école des Her­biers en alter­nance avec l’unité de méthani­sa­tion Méthavert, devien­dra salariée à temps plein pour la ges­tion admin­is­tra­tive et finan­cière du site », indique Éric Bergoug­nan, codirigeant de l’unité de méthanisation.

Économie d’avenir

Avec déjà deux unités de méthani­sa­tion en ser­vice et sept autres pro­jets en cours d’étude auprès de GRDF, l’Indre a le poten­tiel pour pro­duire en gaz vert l’équivalent de près de 20 % de sa con­som­ma­tion dès 2023 et 90 % d’ici à 2030 ! Et la dynamique de la fil­ière se con­firme à toutes les échelles du ter­ri­toire, avec déjà 12 unités de méthani­sa­tion en ser­vice et sept actuelle­ment en con­struc­tion en région Cen­tre-Val de Loire. Face à la crise san­i­taire et économique actuelle, le bio­méthane a toute sa place dans les plans de relance de l’économie française. L’injection de gaz vert apporte une réponse aux enjeux cli­ma­tiques, socioé­conomiques, agroé­conomiques et s’inscrit, notam­ment, dans le principe d’économie cir­cu­laire. Pour­tant, si la fil­ière de la pro­duc­tion de gaz vert se développe, cette manne d’énergie renou­ve­lable est encore peu val­orisée dans le débat pub­lic national.

En atten­dant les con­tours du plan de relance de l’économie française à venir, les ini­tia­tives des agricul­teurs comme celle de Méthavert se mul­ti­plient et toutes les par­ties prenantes de la fil­ière gaz renou­ve­lable, dont GRDF, sont mobil­isées pour apporter leur con­tri­bu­tion à la mise en place d’un plan de relance vert. GRDF porte tou­jours l’ambition d’injecter 30 % de gaz vert dans les réseaux de gaz en 2030 et l’ADEME estime que cette fil­ière pour­rait ren­dre la France totale­ment autonome en gaz vert d’ici à 2050.

À propos de l'auteur

Biogaz Magazine

Biogaz Magazine

Par la rédaction de Biogaz Magazine.
Créé en 2018, le média professionnel Biogaz Magazine est rapidement devenu un support d’information et de communication de référence, consacré à l’innovation technologique et au développement de la filière biogaz, mais aussi de l’ensemble des valorisations énergétiques : pyrogazéification, méthanation, power to gas

À destination des acteurs économiques et industriels du secteur, du monde agricole et des pouvoirs publics (ministères, collectivités territoriales, etc.) Biogaz Magazine, membre du cluster Biogaz Vallée, est partenaire des principaux événements professionnels en France et en Europe, ainsi que des principales fédérations et organisations du secteur. La revue permet ainsi à ses annonceurs de bénéficier d'une surface de diffusion large et unique auprès d’un public cible constitué d’acteurs et de décideurs de la filière, mais également du relais nécessaire auprès des décideurs politiques, économiques et des ministères concernés.

Bienvenue sur Innovation24.news,
le portail d'information dédié à l'innovation et au développement durable des publications de Consilde Media Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions environnementales et publiés dans nos différents magazines.