Hydrogène Magazine Hydrogen+

Normandie : territoire d’hydrogène

Ter­ri­toire mar­itime et indus­triel, la Nor­mandie s’est engagée depuis cinq ans pour plac­er l’hydrogène au cœur de sa tran­si­tion énergé­tique. Cette base de tra­vail, portée par de nom­breux acteurs du ter­ri­toire, lui per­met aujourd’hui un déploiement act­if, qui pré­fig­ure le paysage hydrogène de demain.

Le plan Nor­mandie Hydrogène lancé en 2017 a été dévelop­pé pour ren­forcer la place de l’hydrogène dans la tran­si­tion énergé­tique nor­mande tout en struc­turant une véri­ta­ble fil­ière indus­trielle. Ses 9 objec­tifs et 46 actions visent à la fois la mobil­ité, la logis­tique et l’industrie, avec en fil­igrane la pro­duc­tion d’hydrogène renouvelable.

Ter­ri­toire d’hydrogène

La Nor­mandie dis­pose de deux grands ports mar­itimes, le Havre et Rouen et de trois ports régionaux (Dieppe, Caen-Ouistre­ham, Cher­bourg) qui génèrent depuis longtemps de nom­breux flux de marchan­dis­es et pas­sagers, avec des com­pé­tences en logis­tique et trans­port de pre­mier plan. Mais la Nor­mandie est aus­si une région indus­trielle. Elle compte des com­pé­tences liées à la pro­duc­tion, à la con­som­ma­tion – 350 000 tonnes/an d’hydrogène con­som­mées – et à la manip­u­la­tion de l’hydrogène. Cette région mar­itime pos­sède aus­si le pre­mier poten­tiel français en matière d’énergies marines renou­ve­lables. En effet, elle dis­pose d’atouts naturels (vent, bio­masse, etc.) prop­ices au développe­ment des éner­gies renou­ve­lables et notam­ment de l’hydrogène. Tout est donc réu­ni pour faire de cette énergie une réponse adap­tée aux défis envi­ron­nemen­taux de demain. C’est pourquoi la Région l’a rapi­de­ment iden­ti­fié comme levi­er incon­tourn­able pour réus­sir sa tran­si­tion énergé­tique. La Région Nor­mandie a été précurseur dans le déploiement des nou­veaux usages de l’hydrogène en por­tant, dès 2016, le pro­jet EAS-HyMob cofi­nancé à 50 % par l’Union européenne dans le cadre du Mécan­isme pour l’interconnexion en Europe (MIE), en asso­ci­a­tion avec Sym­bio et Ser­fim. EAS-HyMob représente le pre­mier pro­jet région­al de mobil­ité hydrogène déployé en France regroupant dans le même temps l’achat de véhicules à hydrogène et des infra­struc­tures néces­saires. Puis, la Région Nor­mandie a décidé en juil­let 2017 d’élaborer une feuille de route con­certée avec l’ensemble des acteurs du ter­ri­toire fédérés : c’est le plan Nor­mandie Hydrogène voté en octo­bre 2018.

Plan d’action

Le plan Nor­mandie Hydrogène repose sur plusieurs piliers : décar­bon­er l’économie régionale en ciblant les secteurs de l’industrie et de la logistique/transport ; ren­forcer et dévelop­per une fil­ière créa­trice d’activité, d’emplois et de com­pé­tences ; ren­forcer l’attractivité régionale. C’est pourquoi les pri­or­ités du plan Nor­mandie Hydrogène ont été déployées sur les secteurs suivants :

– la pro­duc­tion d’hydrogène renouvelable/décarboné ;

– les appli­ca­tions industrielles ;

– le déploiement des mobil­ités hydrogène lour­des, ter­restre, mar­itime et fluviale ;

– la recherche et la formation ;

– la sen­si­bil­i­sa­tion et l’acceptabilité du grand public.

À mi-par­cours, le bilan est d’ores et déjà très posi­tif avec 70 % des actions du plan déjà engagées, plus de 40 pro­jets hydrogène lancés ou en cours de mon­tage sur toute la chaîne de valeur. Mais cette phase ini­tiale, tel le pre­mier étage de la fusée, propulse de nou­velles actions. Ain­si le 11 décem­bre 2020, la Région Nor­mandie a lancé, en parte­nar­i­at avec la CCI Nor­mandie, la plate-forme « CCI busi­ness hydrogène » pour accom­pa­g­n­er la mise en place de la fil­ière hydrogène nor­mande. Cette plate-forme col­lab­o­ra­tive a plusieurs objec­tifs. Le pre­mier est d’identifier les acteurs de l’hydrogène en Nor­mandie sur toute la chaîne de valeur (des modes de pro­duc­tion aux usages) et de les présen­ter sous forme de car­togra­phie. Ce recense­ment per­me­t­tra de réper­to­ri­er l’écosystème nor­mand, ses éventuelles lacunes et élé­ments dif­féren­ciants, et de val­oris­er les com­pé­tences du ter­ri­toire à dif­férents éch­e­lons (région­al, nation­al, inter­na­tion­al). Objec­tifs suiv­ants : mesur­er l’état de con­nais­sance du sujet de l’hydrogène auprès des acteurs du ter­ri­toire, impulser une dynamique d’implication des entre­pris­es et ani­mer le ter­ri­toire grâce au partage d’informations marchés, d’actualités, de con­sul­ta­tions, d’appels à pro­jets en appui du plan hydrogène nation­al et de sa décli­nai­son en Nor­mandie. La plate-forme va per­me­t­tre aus­si de faciliter la mise en réseau, la fédéra­tion des acteurs et les développe­ments de pro­jets et d’organiser des évène­ments et ren­con­tres d’affaires. Pour en savoir plus : www.normandie.ccibusiness.fr/hydrogene. L’inscription est gra­tu­ite et tout acteur, nor­mand ou non, peut être référencé !

Décol­lage immédiat !

La sig­na­ture d’un accord de parte­nar­i­at avec Ari­ane­Group le 19 mars à Ver­non doit cette fois-ci lit­térale­ment faire décoller la fusée hydrogène nor­mande. Ari­ane­Group opère en effet dans cette ville le plus grand cen­tre d’essais d’Europe cen­tré sur l’hydrogène liq­uide. À ce titre, elle pos­sède des com­pé­tences dans le domaine de la manip­u­la­tion de l’hydrogène, en matière de sécu­rité ain­si que des savoir-faire majeurs et uniques dans les domaines de l’hydrogène liqué­fié et des sys­tèmes embar­qués de propul­sion haute puis­sance à base d’hydrogène. Avec l’hydrogène comme vecteur impor­tant de la tran­si­tion énergé­tique de notre société, Ari­ane­Group entend être un acteur de pre­mier plan et val­oris­er son expéri­ence, ses équipements ain­si que ses com­pé­tences. Objec­tifs : con­tribuer au développe­ment du site de Ver­non, par­ticiper au développe­ment de la recherche, de l’innovation, des com­pé­tences liées à l’hydrogène en Nor­mandie et con­tribuer au déploiement de l’hydrogène pour des appli­ca­tions ter­restres, aéro­nau­tiques, mar­itimes et spa­tiales, tout en décar­bo­nant ses pra­tiques indus­trielles. Plus générale­ment, la Nor­mandie s’est aus­si posi­tion­née comme leader du parte­nar­i­at européen inter­ré­gion­al de mod­erni­sa­tion indus­trielle H2Valleys lancé en 2019.

Sta­tions et flotte de véhicules hydrogène

Le pro­jet EAS-HyMob a été clos en décem­bre 2020. Il a per­mis de met­tre en place un réseau de huit sta­tions de recharge hydrogène opéra­tionnelles, et une neu­vième est en cours d’installation. Avec la sta­tion hydrogène de Saint-Lô instal­lée en 2015 par le départe­ment de la Manche, la Nor­mandie pos­sède à ce jour le mail­lage région­al de sta­tions hydrogène le plus dense de France pour la recharge de véhicules légers avec des sta­tions 20 kg/j – 350 bars – et la sta­tion d’Évreux (50 kg/j) qui con­stitue la pre­mière sta­tion hydrogène bipres­sion en Nor­mandie (350/700 bars), asso­ciée à une sta­tion GNV. Ce pre­mier site mul­ti­én­er­gies pré­fig­ure le futur de la mobil­ité sur le ter­ri­toire. Au total, 20 col­lec­tiv­ités et 27 entre­pris­es se sont impliquées dans la réal­i­sa­tion de ce pro­jet qui a béné­fi­cié d’une sub­ven­tion européenne de 50 % et régionale de 20 % et qui témoigne de l’importance de la col­lab­o­ra­tion pub­lic-privé pour la réus­site de ce type de pro­jet. En com­plé­ment de la quar­an­taine de véhicules en cir­cu­la­tion, les véhicules con­sti­tu­ant les flottes cap­tives du réseau EAS-HyMob (50 engage­ments d’achat de col­lec­tiv­ités et entre­pris­es ont été recueil­lis) sont en cours de com­mande ou de livrai­son. La Région pro­pose une aide for­faitaire de 10 000 euros pour l’acquisition d’un véhicule hydrogène neuf. Mais la Région Nor­mandie compte bien dévelop­per plus encore la mobil­ité en l’axant sur les véhicules lourds. Ain­si, à ce jour, dix pro­jets de sta­tions sup­plé­men­taires ont été recen­sés en Nor­mandie, et trois pro­jets de bus et de bennes à ordures hydrogène ont été déposés à l’AAP ADEME « Écosys­tèmes ter­ri­to­ri­aux hydrogène » par des col­lec­tiv­ités nor­man­des pour un total de 26 bus et 9 bennes à ordures et une expéri­men­ta­tion de car hydrogène fin 2021. En effet, la Région Nor­mandie vient d’annoncer son sou­tien, avec 400 000 €, au pro­jet du pre­mier rétro­fit d’un car ther­mique en car élec­trique hydrogène sur un mod­èle Ive­co Cross­way de norme Euro V. Ce pro­jet a été mené par Trans­dev Nor­mandie, ser­vice trans­port de la Région, depuis la paru­tion du décret du 13 mars 2020 relatif aux con­di­tions de trans­for­ma­tion des véhicules à motori­sa­tion ther­mique en motori­sa­tion élec­trique à bat­terie ou à pile à combustible.

Cette pre­mière européenne réu­nit des acteurs uni­ver­si­taires et lab­o­ra­toires (INSA, CERTAM, le CMQ Indus­trie de la Mobil­ité Nor­mandie, Le Dôme), des acteurs indus­triels (IBF H2, IAV, Ive­co), un acteur insti­tu­tion­nel (le Siège 27, Syn­di­cat d’énergie de l’Eure), ain­si que des parte­naires (Crédit Agri­cole Nor­mandie Seine , Engie) sur la ligne Car Nomad Nor­mandie reliant Évreux à Rouen. Cal­en­dri­er du projet :

– 2e et 3e trimestres 2021 : réal­i­sa­tion du rétrofit ;

– 4e trimestre 2021 : réal­i­sa­tion des pre­miers roulages, homolo­ga­tion du pro­to­type du véhicule, for­ma­tion des conducteurs ;

– 2022 : pre­mière année d’exploitation complète.

Ce pro­jet va relever des défis tech­niques et juridiques en ter­mes de con­ver­sion de motori­sa­tion, mais aus­si d’homologation et de cer­ti­fi­ca­tion, ouvrant ain­si la voie à l’installation d’une véri­ta­ble fil­ière du rétro­fit en Nor­mandie, mais qui pour­ra prof­iter à toute la fil­ière hydrogène en France. Ce pro­jet s’appuiera sur une borne d’avitaillement EAS-HyMob, celle du Viel-Évreux, d’une capac­ité de 50 kg/jour.

À propos de l'auteur

Hydrogen+

Créée fin 2015 sous la forme d’un supplément thématique de Green Innovation, la revue Hydrogen+ est la plus ancienne et la seule publication internationale en langue française consacrée au marché de l’hydrogène, à son actualité et aux innovations de la filière. Diffusé sur les principaux salons professionnels, sur support numérique et par abonnement, Hydrogen+ constitue un outil d’information et d’influence unique de la filière hydrogène. Déploiement de la filière, mobilité, transport lourd ou encore industrie, Hydrogen+ couvre l’ensemble des sujets qui occupent la filière et se veut être un outil dédié à son développement. Hydrogen+ est par ailleurs partenaire des principaux événements professionnels en France et en Europe, ainsi que des principaux acteurs associatifs du secteur.

Bienvenue sur Innovation24.news,
le portail d'information dédié à l'innovation et au développement durable des publications de Consilde Media Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions environnementales et publiés dans nos différents magazines.

.