Hydrogène Magazine Hydrogen+

Voiture à hydrogène : quels avantages sur les voitures électriques ?

Hydrogène. Le mot est sur toutes les lèvres, dans toutes les con­ver­sa­tions. Avi­a­tion civile, trans­port de marchan­dis­es, fer­rovi­aire, mobil­ité, un grand nom­bre de secteurs sont con­cernés par cette révo­lu­tion énergé­tique. Une énergie qui offre de nom­breuses promess­es, donc, mais que vaut-elle face aux voitures électriques ?

D’une manière générale, l’électrique s’impose de plus en plus comme type de motori­sa­tion pour les prochaines années. Si l’on regarde la part des voitures élec­triques dans les ventes des dif­férentes mar­ques en 2021 en France, on se rend compte que la « révo­lu­tion » élec­trique est en marche : 162 114 nou­velles imma­tric­u­la­tions de VE neuves 100 % élec­triques, soit 9,8 % de part du marché auto­mo­bile en France mét­ro­pol­i­taine (1,8 % en 2018).
Quid des voitures à hydrogène ? Celles-ci sont élec­triques et con­sid­érées comme plus pro­pres et plus pra­tiques. Elles fonc­tion­nent grâce à une pile à com­bustible. L’hydrogène liq­uide est stocké dans un réser­voir et pro­duit de l’électricité grâce à une réac­tion chim­ique. La voiture ne rejette que de la vapeur d’eau.

En 2021, les ventes de voitures à hydrogène ont atteint un nou­veau record avec 8 400 unités ven­dues, soit une aug­men­ta­tion de 84 % par rap­port à 2020. On est mal­gré tout loin des ventes de VE.

Pour­tant, les voitures à hydrogène offrent de sérieux avan­tages. Le prin­ci­pal est le ray­on d’action. La Mirai de Toy­ota peut rouler 650 km avec un seul plein. D’autre part, rem­plir le réser­voir est très rapi­de, quelques min­utes à peine. En face, l’autonomie des VE atteint les 400 km et la recharge est longue. Le secteur du trans­port, notam­ment de marchan­dis­es, mais aus­si celui des util­i­taires, s’intéressent de très près à l’hydrogène.

En revanche, trou­ver une borne de recharge peut vir­er au casse-tête, et cela est surtout vrai pour l’hydrogène. L’étude « Glob­al Mar­ket for Hydro­gen Fuel­ing Sta­tion », pub­liée par le cab­i­net Infor­ma­tion Trends, compte près de 600 sta­tions-ser­vice à hydrogène à tra­vers le monde à la fin de l’année 2020, dont une cinquan­taine en France. En revanche, la France compte 50 000 bornes élec­triques pour recharg­er les VE.

Au niveau écologique enfin, en théorie, l’hydrogène est plus pro­pre… mais à con­di­tion qu’il soit pro­duit avec des éner­gies renou­ve­lables. Dans ce cas seule­ment, l’hydrogène obtenu est dit « vert ». Mais cette méth­ode est très coû­teuse et son ren­de­ment est assez faible. Aujourd’hui, 95 à 96 % de l’hydrogène est pro­duit avec des éner­gies fos­siles : pét­role et gaz naturel. De son côté, l’électricité des bat­ter­ies est pro­duite avec des éner­gies plus pro­pres comme les éoli­ennes, le solaire et le nucléaire. En revanche, les con­di­tions d’extraction des matéri­aux pour la fab­ri­ca­tion des bat­ter­ies posent de sérieux prob­lèmes éthiques, notam­ment en République démoc­ra­tique du Con­go. De plus en plus d’associations, comme Amnesty Inter­na­tion­al, plaident pour des bat­ter­ies éthiques tout en soulig­nant le rôle impor­tant que jouent les VE pour résoudre la crise climatique.

L’hydrogène reste une piste sérieuse pour l’avenir, notam­ment pour le trans­port routi­er de marchan­dis­es, gour­mand en kilo­mètres. Il l’est aus­si pour les voitures indi­vidu­elles, mais à con­di­tion de pro­duire de l’hydrogène vert. De son côté, les VE restent les plus attrac­t­ifs. Ils le seront encore, surtout si les con­struc­teurs con­tin­u­ent de s’engager dans des pro­jets à la fois économiques et human­i­taires, pour l’extraction juste de min­erais. D’autres enfin dévelop­pent de nou­velles bat­ter­ies, sans cobalt ni lithi­um-ion. L’avenir pour­rait alors appartenir aux deux motorisations. 

À propos de l'auteur

Hydrogen+

Créée fin 2015 sous la forme d’un supplément thématique de Green Innovation, la revue Hydrogen+ est la plus ancienne et la seule publication internationale en langue française consacrée au marché de l’hydrogène, à son actualité et aux innovations de la filière. Diffusé sur les principaux salons professionnels, sur support numérique et par abonnement, Hydrogen+ constitue un outil d’information et d’influence unique de la filière hydrogène. Déploiement de la filière, mobilité, transport lourd ou encore industrie, Hydrogen+ couvre l’ensemble des sujets qui occupent la filière et se veut être un outil dédié à son développement. Hydrogen+ est par ailleurs partenaire des principaux événements professionnels en France et en Europe, ainsi que des principaux acteurs associatifs du secteur.

Bienvenue sur Innovation24.news,
le portail d'information dédié à l'innovation et au développement durable des publications de Consilde Media Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions environnementales et publiés dans nos différents magazines.

.