Divers

Engie : Terr’innove au service de la transition énergétique

Green Inno­va­tion. Engie pro­pose une offre spé­ci­fique appelée Terr’innove…

Bruno Odin. Il s’agit d’une démarche d’accompagnement des col­lec­tiv­ités ter­ri­to­ri­ales des­tinée à leur per­me­t­tre de définir une stratégie énergé­tique et à en faciliter la mise en œuvre. L’originalité tient à la fois au car­ac­tère très con­cret de la démarche et à la notion de co-con­struc­tion d’une feuille de route entre représen­tants de la col­lec­tiv­ité locale, des prin­ci­paux acteurs du ter­ri­toire et les experts du groupe Engie.

Green Inno­va­tion. Pourquoi avoir conçu cette propo­si­tion compte tenu des nom­breux dis­posi­tifs insti­tu­tion­nels et labels exis­tants tels que les PCEAT, TEPOS, Cit’ergie ?

Bruno Odin. L’offre Terr’innove est com­plé­men­taire. Elle est issue de la volon­té d’un nom­bre de plus en plus grand de col­lec­tiv­ités locales de devenir acteurs de la tran­si­tion énergé­tique sur leur ter­ri­toire. La démarche, adap­tée aux spé­ci­ficités de chaque ter­ri­toire, est ori­en­tée vers le pas­sage à l’action.  Par ailleurs, Terr’innove repose sur trois axes prin­ci­paux : les économies d’énergie liées à l’efficacité énergé­tique, les oppor­tu­nités de pro­duc­tion d’énergies renou­ve­lables et la mobil­ité décarbonée.

Green Inno­va­tion. Cer­taines col­lec­tiv­ités sont-elles  plus sus­cep­ti­bles que d’autres  d’être intéressées par Terr’innove ?

Bruno Odin. Elle a été plus par­ti­c­ulière­ment conçue pour les inter­com­mu­nal­ités de 20 000 à 200 000 habi­tants souhai­tant s’impliquer forte­ment dans la thé­ma­tique énergie et environnement.

Green Inno­va­tion. Pou­vez-vous nous en dire plus sur la durée de la démarche ?

Bruno Odin. Entre l’organisation du pre­mier ate­lier et la remise de la feuille de route, la durée est en moyenne de 9 à 12 mois.

Green Inno­va­tion. Une feuille de route a été définie par votre direc­tion, quels en sont les contours ?

Bruno Odin. Il s’agit d’un plan d’action reprenant les trois axes éner­gies renou­ve­lables, effi­cac­ité énergé­tique et mobil­ité décar­bonée. Ce plan d’action est quan­tifié et hiérar­chisé. Il est conçu en fonc­tion des poten­tial­ités et des ambi­tions du ter­ri­toire. Le but est de don­ner aux élus et à d’autres acteurs du ter­ri­toire les prin­ci­paux élé­ments tech­niques, financiers et envi­ron­nemen­taux leur per­me­t­tant de décider la mise en œuvre de tout ou par­tie des actions prévues dans la feuille de route. L’impact sur le développe­ment économique local est égale­ment mis en avant.

Green Inno­va­tion. Cer­tains exem­ples sont-ils plus révéla­teurs de votre démarche ?

Bruno Odin. Par­mi les sujets retenus dans les feuilles de route ou ayant don­né lieu à réal­i­sa­tion, on peut citer : le recrute­ment d’ambassadeurs de l’énergie ayant pour mis­sion de sen­si­bilis­er les par­ti­c­uliers aux travaux de réno­va­tion énergé­tique, en lien avec les dis­posi­tifs de finance­ment et en con­cer­ta­tion avec les arti­sans locaux ;  la per­for­mance énergé­tique et le pilotage de bâti­ments et équipements publics (mairie, salle poly­va­lente, éclairage pub­lic, piscine…) ou privés ; la récupéra­tion de chaleur fatale sur des sites indus­triels ; le turbinage de l’eau par micro­hy­draulique ; la mise en place de pho­to­voltaïque en toi­ture ou en ombrières avec auto­con­som­ma­tion de l’électricité pro­duite ; la réal­i­sa­tion d’un parc éolien avec con­ver­sion en hydrogène par élec­trol­yse de l’électricité pro­duite, ce qui en per­met le stock­age ; la créa­tion d’une unité de méthani­sa­tion à par­tir de déchets et de sous-pro­duits agroal­i­men­taires ou agri­coles, avec val­ori­sa­tion du gaz pro­duit sous forme de bio­méthane car­bu­rant pour des flottes col­lec­tives ; la mise en place d’un réseau de bornes de recharge et de véhicules élec­triques mutu­al­isés en secteur rural.

Green Inno­va­tion. À ce jour, com­bi­en de démarch­es Terr’innove ont été lancées ?

Bruno Odin. Au total, 36 col­lec­tiv­ités répar­ties dans toute la France ont décidé de s’engager dans une démarche qui per­met de fédér­er les acteurs du ter­ri­toire autour de pro­jets énergé­tiques s’inscrivant dans une stratégie locale volontariste.

Pro­pos recueil­lis par Marie Cornet-Ashby

À propos de l'auteur

Bruno Odin

Bruno Odin

Bruno Odin est directeur délégué Grand Ouest d’Engie et chef de Projet Terr’innove.

Bienvenue sur Innovation24.news,
le portail d'information dédié à l'innovation et au développement durable des publications de Consilde Media Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions environnementales et publiés dans nos différents magazines.