Biogaz Espace partenaires Magazine Biogaz

Bureau Veritas Emissions Services : la détection de fuites

Bureau Ver­i­tas Emis­sions Ser­vices est une entre­prise spé­cial­isée depuis 1990 dans la recherche de fuites dans le secteur indus­triel (raf­finer­ie, off­shore et sur tous sites gaziers) et leader dans la réal­i­sa­tion de pro­grammes LDAR (Leak Detec­tion And Repair). Elle pro­pose au ges­tion­naire d’unité de méthani­sa­tion un accom­pa­g­ne­ment pour détecter toutes fuites, même très faibles, avec une pré­con­i­sa­tion pour y remédier.

Avec 45 col­lab­o­ra­teurs experts, Bureau Ver­i­tas dis­pose d’une forte com­pé­tence dans la détec­tion de fuites de gaz, et a dévelop­pé des méthodolo­gies de détec­tion et de quan­tifi­ca­tion de fuites de gaz », explique Pierre Stre­ich­er, respon­s­able de pro­jets Méthani­sa­tion. Son approche et son savoir-faire sont prisés par de plus en plus d’acteurs du gaz/biogaz. 

Con­for­mité du site

« La force de notre méthodolo­gie et de nos out­ils var­iés nous per­met de nous adapter à chaque type de site. Nous avons de plus en plus de deman­des pour inter­venir après la mise en ser­vice d’une unité de méthani­sa­tion. Nous atte­stons que le site est bien con­forme et étanche afin de béné­fici­er des garanties pen­dant qu’elles sont en cours de valid­ité. Il arrive cepen­dant assez fréquem­ment que l’on observe des défauts d’étanchéité, notam­ment sur les cou­ver­tures, et, dans ce cas, nous pré­con­isons les pre­mières actions à met­tre en place pour y remédi­er. » Bureau Ver­i­tas inter­vient à dif­férentes phas­es du pro­jet : « De la con­struc­tion à la cer­ti­fi­ca­tion, notre expéri­ence nous per­met aujourd’hui de con­naître le fonc­tion­nement des sta­tions de méthani­sa­tion et de pro­pos­er des solu­tions à chaque étape pour préserv­er les per­for­mances et la sécu­rité de la station. »

Détec­tion dès 1 ppm de méthane

Mais la société pré­conise sur­tout une détec­tion régulière des fuites de gaz. « Un suivi annuel per­met d’identifier de petites fuites avant qu’elles ne s’aggravent. Nous inter­venons avec trois tech­nolo­gies com­plé­men­taires : la caméra ther­mique (avec lentille refroi­die !), qui per­met un large bal­ayage et la détec­tion de fuites impor­tantes ; le laser méthane, qui per­met d’affiner la recherche de détec­tion de fuites dans les endroits inac­ces­si­bles à par­tir de 5 ppm, (5 molécules par mil­lion) de méthane ; notre analy­seur RFID à con­cen­tra­tion de flamme, qui détecte les fuites dès 1 ppm et per­met d’inspecter chaque source de fuite. Nous détec­tons ain­si des fuites qu’il n’est pas pos­si­ble de détecter si vous utilisez unique­ment une caméra ther­mique. » Bureau Ver­i­tas ne s’arrête pas là : « Nous indiquons com­ment cor­riger les dif­férentes fuites. Nous con­nais­sons les prob­lèmes récur­rents. Pour don­ner un seul exem­ple, cer­tains treuils com­por­tent des pas­sages de câbles qu’il faut graiss­er régulière­ment pour éviter toute fuite. Nous pou­vons égale­ment suiv­re les opéra­tions de main­te­nance de ces fuites et effectuer une détec­tion post-travaux pour véri­fi­er leur efficacité. »

Retour sur investissement

« Nous sommes égale­ment en mesure de cal­culer, avec nos logi­ciels, les pertes de chiffre d’affaires engen­drées par les fuites. Nous sommes capa­bles de déter­min­er au besoin s’il est intéres­sant économique­ment d’installer une cou­ver­ture nénuphar sur une fos­se ouverte en quan­tifi­ant les pertes. Nous avons réal­isé une enquête de sat­is­fac­tion auprès de 26 exploitants. Par­mi les ques­tions posées, l’une d’entre elles por­tait sur les béné­fices annuels estimés après répa­ra­tion. La moitié a répon­du entre 2 000 et 5 000 euros ; qua­tre plus de 5 000. Comme une cam­pagne d’inspection se passe sur la journée pour un coût inférieur à 2 000 euros, le retour sur investisse­ment est donc immé­di­at. Cela per­met égale­ment de sécuris­er l’installation et d’éviter l’aggravation des fuites avec le temps. Bureau Ver­i­tas accom­pa­gne la fil­ière méthani­sa­tion dans la détec­tion et la préven­tion des fuites, par­tic­i­pant ain­si à la sécu­rité et l’acceptabilité des pro­jets dans leur envi­ron­nement. Nous sommes finale­ment les tiers de con­fi­ance pour les col­lec­tiv­ités, les entre­pris­es, et les citoyens riverains des unités de méthanisation. »

À propos de l'auteur

Biogaz Magazine

Par la rédaction de Biogaz Magazine.
Créé en 2018, le média professionnel Biogaz Magazine est rapidement devenu un support d’information et de communication de référence, consacré à l’innovation technologique et au développement de la filière biogaz, mais aussi de l’ensemble des valorisations énergétiques : pyrogazéification, méthanation, power to gas

À destination des acteurs économiques et industriels du secteur, du monde agricole et des pouvoirs publics (ministères, collectivités territoriales, etc.) Biogaz Magazine, membre du cluster Biogaz Vallée, est partenaire des principaux événements professionnels en France et en Europe, ainsi que des principales fédérations et organisations du secteur. La revue permet ainsi à ses annonceurs de bénéficier d'une surface de diffusion large et unique auprès d’un public cible constitué d’acteurs et de décideurs de la filière, mais également du relais nécessaire auprès des décideurs politiques, économiques et des ministères concernés.

Bienvenue sur Innovation24.news,
le portail d'information dédié à l'innovation et au développement durable des publications de Consilde Media Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions environnementales et publiés dans nos différents magazines.

.